Claims that Palestinians are staging videos of their injuries are, once again, proved false thumbnail

Les affirmations selon lesquelles les Palestiniens mettraient en scène des vidéos de leurs blessures se révèlent une fois de plus fausses.

Les sites de propagande pro-israéliens affirment de plus en plus que les vidéos montrant des blessés à Gaza sont en réalité des produits de « Pallywood » ou des scènes mises en scène pour susciter la sympathie pour les Palestiniens. Ces campagnes font régulièrement ressortir une vidéo qui, selon elles, offre la preuve que les Palestiniens mettent en scène une scène à l'hôpital. Cependant, la vidéo elle-même a été tournée lors d’un tournage au Maroc.

Si vous n'avez qu'une minute :

  • Une vidéo montrant une équipe de tournage filmant un homme sur une civière, qui se lève ensuite et s'éloigne une fois le tournage terminé, a été partagée en ligne par des personnes qui disent que c'est la preuve que les Palestiniens de la bande de Gaza ont mis en scène leurs blessures.
  • Il s’avère que cette vidéo a en réalité été tournée sur un plateau de tournage marocain. Elle a été publiée sur Instagram le 30 octobre 2023 par l'un des acteurs.

Le fact-checking, en détail

La vidéo montre une équipe de caméramans filmant un homme sur une civière. Lorsqu’ils ont fini, l’homme se relève – visiblement indemne. La vidéo est diffusée en ligne par des comptes pro-israéliens francophones depuis au moins décembre.

Cette vidéo a également fait le tour des communautés arabes et anglophones sur X et sur Instagram depuis début mars.

Il s'agit d'une publication sur Facebook du 3 mars affirmant que les bébés sont des « poupées ». Observateurs

Cependant, lorsque nous avons exécuté cette vidéo via une recherche d'image inversée (cliquez sur ici pour savoir comment), nous avons pu établir quand cette vidéo est apparue pour la première fois en ligne – elle a été publiée sur Instagram le 30 octobre 2023 sur Karim Doniazallele compte de. Selon les informations biographiques figurant sur le compte, Doniazalle est un acteur et réalisateur marocain. Dans son message, Doniazalle affirme que la vidéo a été prise lors du tournage d'un film. En légende, il écrit « Bientôt prêt » et ajoute les hashtags « Hollywood », « Maroc » et « Acteur ».

« Aujourd'hui, leur père Wissam et eux (les bébés) sont devenus des martyrs », écrit-il en légende. Observateurs

Dans les sections de commentaires, un certain nombre de personnes ont accusé Doniazalle d'alimenter les comptes pro-israéliens qui ont répandu des rumeurs à propos de Pallywood, selon lesquelles les Palestiniens mettaient en scène des vidéos de leurs morts et de leurs blessures.

Sous sa publication Instagram, l’acteur a déclaré que sa vidéo « n’avait rien à voir avec Gaza » et qu’il avait joué et réalisé ce film.

Organisme indépendant de vérification des faits en langue arabe Misbar a également vérifié cette vidéo.

En savoir plus« Propagande Pallywood » : des comptes pro-israéliens en ligne accusent les Palestiniens de mettre en scène leurs souffrances

Depuis qu’Israël a lancé son offensive sanglante à Gaza, les utilisateurs pro-israéliens des réseaux sociaux ont diffusé un certain nombre de photos et de vidéos, prises hors de leur contexte, et ont prétendu à tort qu’elles fournissaient la preuve que les Palestiniens mettaient en scène leurs blessures. Il s’agit de la théorie du « Pallywood », contraction des mots « Palestine » et « Hollywood ». Ce terme était déjà utilisé avant la guerre de Gaza pour tenter de nier qu'il y ait eu des victimes palestiniennes dans le conflit israélo-palestinien.

A lire également