Le judoka français brille à Paris

Le judoka français brille à Paris

A l’approche des Jeux Olympiques, de nombreux grands noms se sont affrontés à l’AccorHotels Arena lors de la journée d’ouverture du Grand Slam de Paris.

Paris, la ville lumière. Une source d’inspiration et d’innovation partout dans le monde.

L’AccorHotels Arena est le théâtre d’un affrontement épique. À quelques mois des Jeux Olympiques, les enjeux sont élevés. Pour sa 50e édition monumentale, qui sera à la hauteur lors du Grand Chelem de Paris…

Une exposition diversifiée de kata, d’art et de danse était présentée aux fans dans l’arène avant que les judoka ne se présentent pour la finale !

Luka MKHEIDZE a remporté la médaille d’or en -60 kg – une fantastique victoire à domicile pour le Français ! MKHEIDZE a gagné grâce aux pénalités. Il a enchanté le public français par sa prestation.

Sandor CSANYI, partenaire de la FIJ et président de l’OTP Bank, était présent pour remettre les médailles dans la catégorie des -60 kg.

« Je suis très content car je n’avais jamais gagné le tournoi de Paris. » a déclaré Luka MKHEIDZE, « Cette année, c’est une grande fête car c’est la 50ème édition du Grand Chelem de Paris et je suis heureux de marquer le coup ».

Chez les -48 kg, la Française Shirine BOUKLI a remporté sa première médaille d’or du Grand Chelem de Paris en battant la Japonaise Koga Wakana en finale avec un maintien. Une joyeuse victoire dans son pays d’origine, sous les encouragements de ses fans.

Les médailles des -48 kg ont été décernées par l’ancien président du Monténégro Milo Đukanović.

« C’est particulier parce qu’on a plus d’énergie auprès du public », estime Shirine Boukli. Quand c’est un combat difficile comme celui-là, il faut un peu plus pour pousser, et oui, c’est ce dont j’avais besoin aujourd’hui pour gagner comme ça ».

Chez les -52kg Distria KRASNIQI, champion olympique des -48kg, a eu un dur combat contre la Britannique Chelsie GILES. La Kosovare a décroché un waza-ari pour remporter sa troisième médaille d’or à Paris.

Le vice-président de la FIJ, Laszlo TOTH, a remis les médailles.

Chez les -66 kg, le nouveau venu Takeshi TAKEOKA a battu le vétéran Joshiro MARUYAMA au Golden Score avec un waza-ari. Une victoire impressionnante.

Le trésorier général de la FIJ, Naser AL TAMIMI, a remis les médailles.

En -57 kg, Faiza MOKDAR a remporté sa première médaille d’or sur le World Judo Tour à domicile ! Elle a jeté la double championne du monde Christa DEGUCHI par ippon dès la première minute, pour le plus grand plaisir des fans !

La secrétaire générale de la FIJ, Lisa ALLAN, a remis les médailles.

De superbes ippons ont épaté la foule des athlètes français locaux tout au long de la journée !

Le Grand Chelem de Paris est une tradition, un spectacle – rejoignez-nous demain pour encore plus de judo épique.

A lire également