đź”´ Live: thousands try to flee Gaza as Russia calls for ceasefire at UN Security Council thumbnail

đź”´ En direct : des milliers de personnes tentent de fuir Gaza alors que la Russie appelle au cessez-le-feu au Conseil de sĂ©curitĂ© de l’ONU

L’ambassadeur de Russie auprès des Nations Unies a appelĂ© vendredi Ă  un « cessez-le-feu humanitaire » dans la bande de Gaza et en IsraĂ«l, tout en accusant les États-Unis d’ĂŞtre responsables du conflit en cours. Pendant ce temps, des milliers de manifestants se sont rassemblĂ©s Ă  New York pour rĂ©clamer la fin de « l’occupation israĂ©lienne ». Suivez notre blog en direct pour tous les derniers dĂ©veloppements. Toutes les heures sont celles de Paris (GMT+2).

6h08 : Israël affirme que plus de 120 civils sont retenus en otages à Gaza

Les Forces de défense israéliennes ont confirmé que plus de 120 civils étaient actuellement retenus en otages dans la bande de Gaza. Leurs familles ont été prévenues.

5h58 : le chef de la politique Ă©trangère de l’UE dĂ©clare que l’Ă©vacuation de Gaza est « totalement impossible »

Le chef de la politique Ă©trangère de l’UE, Josep Borrell, a dĂ©clarĂ© samedi qu’un plan israĂ©lien visant Ă  Ă©vacuer plus d’un million de personnes du nord de Gaza en une seule journĂ©e Ă©tait « totalement impossible Ă  mettre en Ĺ“uvre ».

« Je dis que, reprĂ©sentant la position officielle de l’Union europĂ©enne, (…) (le plan d’Ă©vacuation) est totalement, totalement impossible Ă  mettre en Ĺ“uvre », a dĂ©clarĂ© Borrell lors d’une confĂ©rence de presse Ă  PĂ©kin le dernier jour d’une visite diplomatique de trois jours en Chine. .

« Imaginer que l’on puisse déplacer un million de personnes en 24 heures dans une situation comme celle de Gaza ne peut être qu’une crise humanitaire », a-t-il ajouté.

3h17 : 16 Palestiniens tués en Cisjordanie vendredi

Le ministère palestinien de la Santé a fait état de 16 Palestiniens tués vendredi en Cisjordanie occupée, ce qui porte à 51 le nombre total de Palestiniens de Cisjordanie tués depuis que le Hamas a mené son attaque brutale contre Israël samedi dernier.

Les Nations Unies affirment que les attaques des colons israĂ©liens se sont multipliĂ©es depuis l’attaque du Hamas.

01h48 : La Russie appelle au cessez-le-feu lors de la rĂ©union du Conseil de sĂ©curitĂ© de l’ONU

L’ambassadeur de Russie auprès des Nations Unies a appelĂ© vendredi Ă  un « cessez-le-feu humanitaire » dans la bande de Gaza et en IsraĂ«l, tout en accusant les États-Unis d’ĂŞtre responsables du conflit en cours.

Le projet de rĂ©solution russe, prĂ©sentĂ© au Conseil de sĂ©curitĂ© et consultĂ© par l’AFP, appelle Ă  un cessez-le-feu « immĂ©diat » et Ă  la libĂ©ration sĂ©curisĂ©e de tous les otages, et « condamne fermement toutes les violences et hostilitĂ©s dirigĂ©es contre les civils et tous les actes de terrorisme ».

Le document ne nomme pas spécifiquement le Hamas, le groupe militant qui gouverne Gaza et qui a fait irruption samedi à travers la frontière fortement militarisée avec Israël et tué 1 300 personnes, pour la plupart des civils.

Voici les dernières nouvelles du correspondant de France 24 à Washington, Fraser Jackson.

01h30 : Des manifestants à New York appellent à une « Palestine libre »

Les cris de « Palestine libre » ont retenti vendredi à New York, alors que des milliers de manifestants sont descendus dans la rue pour dénoncer les bombardements israéliens dans la bande de Gaza.

Appelant à la fin de « l’occupation israélienne » et à la « libération » des territoires palestiniens, les manifestants ont occupé plusieurs pâtés de maisons dans une ville qui sert de carrefour pour les religions et les nationalités du monde entier.

La manifestation, en grande partie jeune – qui a attiré des manifestants de toutes origines, certains arborant des drapeaux palestiniens et des keffiehs – a accusé Israël de « génocide » et a appelé les États-Unis à retirer leur soutien à leur allié du Moyen-Orient.

Principaux développements du vendredi 13 octobre :

L’armĂ©e israĂ©lienne a larguĂ© vendredi des tracts sur Gaza avertissant les habitants de fuir « immĂ©diatement » vers le sud, ont constatĂ© des correspondants de l’AFP dans le territoire palestinien. « Évacuez immĂ©diatement vos maisons et partez au sud de Wadi Gaza », lit-on sur des tracts larguĂ©s par des drones et vus par l’AFP.

Le chef adjoint du Hezbollah a déclaré vendredi que le puissant groupe soutenu par l’Iran était « prêt » et « contribuerait » aux affrontements contre Israël selon son propre plan, malgré les puissances étrangères qui leur demandent de rester à l’écart.

L’agence de presse Reuters a dĂ©clarĂ© qu’un de ses journalistes avait Ă©tĂ© tuĂ© lors d’un bombardement au sud du Liban, qui a Ă©galement blessĂ© plusieurs autres journalistes. « Nous sommes profondĂ©ment attristĂ©s d’apprendre que notre vidĂ©aste, Issam Abdallah, a Ă©tĂ© tuĂ© », a dĂ©clarĂ© Reuters, ajoutant qu’il « faisait partie d’une Ă©quipe de Reuters dans le sud du Liban ».

A lire Ă©galement