Trump pleads not guilty in Georgia 2020 election case thumbnail

Trump plaide non coupable dans l’affaire des élections en Géorgie de 2020

L’ancien président américain Donald Trump a plaidé non coupable jeudi des accusations selon lesquelles il aurait mené un complot criminel pour annuler sa défaite électorale de 2020 dans l’État de Géorgie, dans le sud du pays.

Le favori républicain à la présidentielle, qui fait face à 13 chefs d’accusation, dont celui de racket, a déposé son plaidoyer auprès du tribunal, renonçant à son droit de comparaître lors d’une mise en accusation prévue mercredi la semaine prochaine.

Trump, 77 ans, s’est rendu à la prison du comté d’Atlanta la semaine dernière et a été le premier ancien président américain photographié sur une photo d’identité policière.

Libéré sous caution de 200 000 $ et ayant reçu le numéro de détenu « PO1135809 » par la prison du comté de Fulton, Trump a été accusé de collusion avec 18 autres accusés dans une tentative sur plusieurs fronts d’annuler sa défaite en Géorgie face à Joe Biden.

Le milliardaire a été inculpé pénalement quatre fois depuis avril, ouvrant la voie à une année de drame sans précédent alors qu’il tente de jongler entre plusieurs comparutions devant le tribunal et une autre campagne à la Maison Blanche.

En savoir plusUn juge fédéral américain fixe la date du procès de Trump au 4 mars dans une affaire d’ingérence électorale

L’arrestation de Trump en Géorgie est intervenue un jour après qu’il ait rejeté un débat télévisé à Milwaukee, dans le Wisconsin, mettant en vedette huit de ses rivaux pour l’investiture républicaine à la présidentielle de 2024, qui sont tous loin derrière lui dans les sondages.

Au cours du débat, tous les candidats sauf deux ont déclaré qu’ils le soutiendraient en tant que candidat du parti, même s’il était un criminel reconnu coupable.

(AFP)

A lire également