L’appartement de Patricia della Giovampaola d’Arenberg à Paris : la vie entre tapisseries et bronzes |  Le pays hebdomadaire

L’appartement de Patricia della Giovampaola d’Arenberg à Paris : la vie entre tapisseries et bronzes | Le pays hebdomadaire

« Je suis une fille de la campagne », proclame Patricia della Giovampaola d’Arenberg dans son appartement de 300 mètres carrés à côté du majestueux parc Monceau à Paris, un appartement avec des meubles anciens et des placards remplis de dizaines de paires de chaussures et de sacs. , des robes qui sont à elles seules une…